Journal de confinement J5 (officiellement, mais J9 en réel) – Silence

Aujourd’hui, le silence. Pour des raisons personnelles, je n’ai pas envie d’écrire aujourd’hui sur les sujets qui me taraudent et me hantent en ces temps de confinement. Je vais bien, ne vous en faites pas. Je crois que de toute façon, j’ai tout le temps du monde pour le faire.

J’ai passé l’après-midi au jardin. Mes mains sont rouges et fripées, à force d’avoir frotté et nettoyé diverses surfaces de la maison et à force d’avoir arraché orties et mauvaises herbes dans un jardin, où le sauvage reprend souvent ses droits. Cela fait du bien de passer plusieurs heures dehors et au soleil, à se concentrer sur une tâche simple et manuelle et à remettre de l’ordre dans le chaos. Je ne peux pas contrôler le monde ou les gens autour de moi, mais avoir le dessus sur les mauvaises herbes ne peut qu’apaiser mes tendances obsessives-compulsives.

Aujourd’hui, le silence, même si j’aimerais hurler à tous les habitants de pays confinés de respecter les règles sanitaires et à ceux des pays non-confinés de prendre des mesures préventives, de commencer à se confiner et à ne sortir que pour faire les courses ou pour des obligations de travail. Chaque jour compte et les mesures sont prises trop tard par les gouvernements. J’aimerais aussi dire à ceux qui ont encore un peu de liberté, d’aller marcher dans la nature. Pas de sortir dans les bars, les restaurants, de voir des amis avant qu’il ne soit trop tard, mais de sortir seul-e dans la nature, pour en s’en envelopper le plus possible. Mais je ne dis rien, car cela ne sert à rien. Je ne serai pas écoutée, rien ne sert d’entrer dans les débats et la discorde et parce que l’on ne peut pas contrôler les autres et le monde extérieur.

Alors aujourd’hui le silence et les mauvaises herbes. Et puis, place au chant des oiseaux.

Journal de confinement

Voici les précédentes éditions et les suivantes de ce journal de confinement. Il contient des réflexions diverses sous différents formats. Bonne lecture!

J1 – Santé mentale et confinement: quelques idées et réflexions pour préserver sa santé mentale.
J2 – Ode à la marche
J3 – Les Fantômes du passé
J4 – La peur
J5 – Silence
J6 – Etre une voyageuse au temps du Coronavirus (à lire sur mon autre blog)
J7 – La vie continue – Life goes on

Lucie Aidart

2 réflexions sur « Journal de confinement J5 (officiellement, mais J9 en réel) – Silence »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Revenir en haut de page